Font Size

SCREEN

Cpanel

Généralités historiques

Riedwihr qui apparaît en 1279 sous la dénomination "Rietwilr" a appartenu aux Habsbourg puis, à partir des traités de Westphalie à la couronne de France. Des biens y appartenaient aux seigneurs de Horbourg, à l'abbaye de Pairis et à plusieurs couvent dont celui d'Unterlinden. De 1478 à 1709 le village fut tenu en fief par la famille de Ruest, ensuite jusqu'à la Révolution par les Klinglin.
L'église est dédiée à Sainte-Marguerite et a été construite en 1864. Le clocher date de 1882.

 

  L'évolution du nom de Riedwihr au cours du temps (synonymes) :
Ried, Riedweier, Riedweir, Riedweyhr, Riedweyr, Riedwir, Riedwyr, Riehtwir, Riethweir, Riethweyr, Riethwihr, Riethwir, Riethwyr, Riettvir, Riettwir, Rietweihr, Rietweir, Rietweyr, Rietwyr

La seconde guerre mondiale à engendrer d'importants dégâts dans le village. La population était donc contrainte de se réfugier dans les bunkers à l'entrée du village. Ils sont toujours visibles.

Si le village est resté fidèle à sa vocation paysanne et notamment à la culture du chou, la situation économique de ces dernières années a fortement contribué à la diminution du nombre d'exploitations et parallèlement à l'augmentation du nombre des professions salariées diverses.

Des traces de l'Age de Bronze

Un site archéologique proche de Riedwihr a livré en 1983 un très beau poignard en fer. Des fouilles complémentaires de 1984 à 1989 ont été effectuées par l'équipe archéologique de Colmar...

  En savoir plus sur Riedwihr à l'Age de Bronze...

Un site fortifié à proximité de RIEDWIHR ?

Bernhard METZ a établi un répertoire critique des sites fortifiés de l'Ancienne Alsace du 10ème siècle à la Guerre de Trente Ans. Il semble y avoir eu par le passé une «motte» sur la Blind...

  En savoir plus sur le Moyen-Age à Riedwihr...

Le blason

Taillé, au premier de sinople au chou pommé d'Alsace d'argent, au second d'argent au crochet double en forme de S de sable posé en barre.
Création d'armoiries en 1971. Le crochet double que fabriquaient les forgerons pour la réparation des chaines est l'ancien emblême de Riedwihr que la grande-maîtrise chargée de l'établissement de l'Armoirial général avait pris pour la lettre majuscule S. La culture du chou a valu aux habitants du village le sobriquet de "Krutskopf" (têtes de chou").

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site