Font Size

SCREEN

Cpanel

Un sentier de balade avec la découverte de la faune et de la flore de la Blind...

  Pour toute la famille :
Durée : environ 1h30
Point de départ : place de l'église
Distance : 4000 m

Pour les amateurs d'authentiques paysages ruraux, ce circuit ne manque pas d'attraits. Vous suivrez les traces de l'alouette qui vous emmèneront sur les bords de la Blind, où la faune rivalise d'abondance avec une flore venue des quatre coins d'Europe. Vous pourrez également apprécier les richesses culturelles et architecturales de la commune à travers son discret cimetière juif, ses magnifiques calvaires qui défient les lois de la pesanteur ou encore un ancien séchoir à tabac. Mais surtout, ne partez pas sans avoir découvert l'histoire de la culture du choux qui a valu à Riedwihr sa solide réputation de capitale de la choucroute. N'hésitez pas, ce petit village tranquille ne manquera pas de vous étonner et de vous faire vivre d'intenses moments de plaisir et d'émotion.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir !

Plan du Sentier de l'Alouette

01 Les saules têtards :
Cet arbre qui rend de précieux services est indissociable du paysage riedien. Ses branches qui poussent à partir du tronc sont constamment coupées, ce qui lui confère cette silhouette originale. De ces branches, on fait du bois de chauffage, des paniers en osier, des piquets de clôture ou encore des manches d'outils. Le saule têtard est aussi d'un grnd intérêt écologique puisqu'il abrite, indifféremment de nombreux animaux dans ses cavités ? A vous d'observer !

02 Les oiseaux d'eau :
Pour le promeneur qui s'aventure sur les bords de la Blind, conseil : emportez une paire de jumelles. L'observation des oiseaux d'eau cous réserve un spectacle sans précédent pour l'ouïe et les yeux. Si vous vous armez de patience, vous pourrez peut-être distinguer les silhouettes furtives entre les branches, du héron cendrée, du martin pêcheur ou du colvert. La saison la plus favorable est le printemps, au petit matin, moment privilégié où les oiseaux sont particulièrment actifs et chantent.

03 Du chou au maïs :
Même si la culture du chou est plus rare aujourd'hui, les Riedwihriens ne sont pas moins fiers de leur réputation de capitale de la choucroute. Les habitants portent d'ailleurs le surnom de Krutskopf, têtes de chou et vous expliqueront que la culture du chou à choucroute est tout un art. Au Moyen Age, ce légume était surnommé le "médicament des pauvres". Faible en calories, riche en vitamines C, béta-carotène, acide folique..., les vertus médicinales du chou ne sont plus à démontrer. En un mot : un met à consommer sans modération !

04 Les calvaires :
Témoins visibles de la foi vive qui animait les populations, les croix et calvaires par leur origine ou leur style, animent le paysage alsacien. Du point de vue de leur implantation, les croix rurales peuvent avoir des fonctions ou significations multiples : expiatoire, témoignage d'évènements tragiques, ou encore bornage physique et spirituel d'un espace... "Passant, arrête-toi et regarde ce que le Christ a souffert pour toi..."

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site